prp, cellules souches, plasma riches en plaquette

Guérir grâce à son propre sang

Reportage TVA nouvelles du midi

“Les athlètes tels que : Rafael Nadal, Tiger Woods s’en sont tous fait injecter au niveau des hanches “ce sont des gens actifs”. Mais là, cela se démocratise! Notre organisme est capable de s’autoguérir, si l’on peut dire, c’est dans les plaquettes qu’il y a beaucoup de facteurs de guérison. Exemple: les épicondylites qu’on retrouve souvent chez le joueur de tennis. Il y a des études qui ont démontré maintenant 93% de bons résultats à 2 ans après l’injection du PRP. Ces patients là peut-être auraient nécessité une chirurgie et donc après 2 ans, si tu n’as pas de symptômes, tu n’auras pas besoin de chirurgie.”

Écouter le reportage !

Dr Richard Lirette
Orthopédiste

Laissez un commentaire